femme cartons gestion

Optimisation de la TICGN

Payez uniquement ce que vous devez !

La facture d’énergie d’une entreprise a une part de 30 % de taxe ! La TICGN en fait partie et représente 8,41 € par Mégawattheure depuis janvier 2022.

Certaines entreprises sont éligibles à une minoration, voire une exonération, c’est peut-être votre cas ?

monnaie jetons

TICGN, quézako ?

Né de la fusion entre la Contribution au Tarif Social de Solidarité pour le Gaz (CTSSG) et la Contribution au Service Public du Gaz ainsi que la Composante carbone, la TICGN est née en 2016. En 2018, la Contribution Climat-Énergie (taxe carbone sur les énergies fossiles) est augmentée et intégrée à la TICGN. Cette dernière subit donc une forte augmentation passant de 5,88 €/MWh en 2017 à 8,45 €/MWh en 2018. Augmentation d’autant plus forte qu’il a fallu palier au coût supplémentaire causé par le chèque énergie.

À la suite du mouvement social des gilets jaunes, en 2019, le gouvernement a gelé le tarif de cette taxe. Il a même baissé en 2021 puis 2022. Baisse à laquelle il convient de ne pas s’habituer puisque le gouvernement compte sur les taxes de l’énergie pour financer la transition énergétique.

Minoration, exonération de la TICGN, êtes-vous éligible ?

Certaines entreprises peuvent bénéficier d’une minoration voire d’une exonération, êtes-vous dans les cas suivants ?

Minoration

  • Les entreprises soumises au marché des quotas de gaz à effet de serre et grandes consommatrices d’énergie peuvent bénéficier d’un taux à 1,52€ le mégawattheure ;
  • Les entreprises dont les activités sont exposées au risque de fuite de carbone et grandes consommatrices d’énergie peuvent bénéficier d’un taux à 1,60€ le mégawattheure ;
  • Les entreprises dont la consommation de gaz naturel est supérieure à 800 Wh par euro de valeur ajoutée et qui déshydratent certains légumes et plantes aromatiques (hors pommes de terre, champignons et truffes) bénéficient également d’un taux à 1,60 €/MWh.

Exonération si le gaz naturel est utilisé :

  • Pour un autre usage que combustible ;
  • Pour un double usage (certains procédés métallurgiques, de réductions chimiques ou d’électrolyse) ;
  • Pour fabriquer des produits énergétiques ;
  • Pour produire de l’électricité ;
  • Pour les besoins de son extraction et de sa production ;
  • Pour le biométhane (injecté dans les réseaux de distribution).

Simplifiez vos démarches

Notre équipe dédiée s'occupe de tout.

Gain de temps

Nous étudions votre dossier, complétons et renvoyons le formulaire, échangeons avec les douanes, on vous fait gagner du temps !

Interlocuteur unique

Un conseiller vous est dédié pour échanger avec vous, suivre votre dossier jusqu'à sa résolution.